Accueil > Version française > Code de la route > Arrêtés d’appplication > Les conducteurs > Les permis de conduire > Programmes des examens des permis de conduire

Arrêté n°838 CM du 30 août 1985

relatif aux programmes des examens du permis de conduire des catégories A, B, C, D et E

JOPF du 22 novembre 1985, page 381 NS



Vu la loi n°84-820 du 6 septembre 1984 portant statut du territoire de la Polynésie française

Vu la délibération n° 85-1050 AI du 24 juin 1985 portant réglementation générale sur la police de la circulation routière I code de la roule I

Vu la directive 80-l263 CEL du 4 décembre 1980 relative à l’instauration d’un permis de conduire communautaire ;

Le conseil des ministres en ayant délibéré dans sa séance du 28 août 1985.

Arrête

Article 1er.— Pour l’application de l’article 141 de la délibération n° 85-1050 AT du 24 juin 19145 portant réglementation générale sur la police de la circulation routière (code de la route), les programmes des examens du permis de conduire les véhicules des catégories A, D, C, D et E son fixés ainsi qu’il est indiqué à l’annexe jointe au présent arrêté.

Art. 2.— Le ministre des transports, des postes et télécommunications et des ports est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la Polynésie française.

Fait à Papeete, le 30 août 1985.

ANNEXE - PROGRAMMES DES EXAMENS OU PERMIS DE CONDUIRE LES VÉHICULES TERRESTRES A MOTEUR

Les programmes de l’examen dit permis de conduire sont destinés à la fois aux enseignante et aux élèves.

Ces programmes, au nombre de trois, Intéressent respectivement :


les véhicules de la catégorie A

— les véhicules de la catégorie B

— les véhicules de la catégorie C, D et E

Quelle que soit la catégorie de véhicule intéressée, l’examen du permis de conduire se compose de deux parties :
— une épreuve portant sur la compréhension let situations de conduite es sur la connaissance des règles de la circulation ;

- une épreuve de conduite permettant d’évaluer la capacité de mettre en pratique cette compréhension.

Les programmes tiennent compte des exigences particulières aux différentes catégories de véhicules, notamment aux motocyclettes et aux véhicules de poids lourds, ne sont qu’un cadre et une liste d’objectifs, Les enseignants pourront les approfondir et les traiteront en fonction des méthodes pédagogiques qu’ils auront choisies. lIs devraient leur permettre d’organiser le préparation de leurs élèves en fonction de. nécessités actuelles de la circulation.

La plupart des notions qu’ils concernent devront être expliquées au cours des leçons pratiques, afin qu’elles soient liées à des comportements, à des savoir-faire, et ne restent pas théoriques. Il importe en effet que les élèves en aient une véritable compréhension et dépassent la mémorisation des mots.

Ces programmes ne doivent pas être considérés comme une série de plans d’exposés Ils constituent une étape dans la voie d’une amélioration de l’examen et do l’organisation des progrès de 1a recherche pédagogique

L’enseIgnement de la conduite a pour but essentiel LA SECURITE de la circulation. Cette sécurité peut être accrue si les candidats à l’examen du permis de conduire ont compris quels sont les comportements qui réduisent les risques, s’ils les ont appris et s’ils ont la volonté de les adopter. Ces comportements sont nombreux et variés ; on pourra les grouper en quelques catégories pour faciliter leur enseignement, par exemple :

-  état du conducteur ;

-  état du véhicule,

-  ajustement de la vitesse aux circonstances ;

-  position du véhicule sur le chaussée

- cas où le passage doit être cédé.

L’enseignement de la conduite et des règles de circulation doit préparer les élèves à prévoir les difficultés de la circulation ainsi que les comportements des autres usagers, et à éviter tout à la fois de surprendre et d’être surpris ainsi que de gêner.

De façon générale, le futur conducteur doit trouver dans l’enseignement les moyen de comprendre quelles sont les responsabilités de l’automobiliste et de se préparer à les assumer.

Programme de l’examen du permis A

Plan

I – Le véhicule

II - Le conducteur.

III - Les autres usagers

IV. - La conduite en agglomération

V. - La conduite sur route

VI. - La conduite sur autoroute

VII. - La conduite de nuit et la conduite par mauvais temps

VIII - La vitesse, le freinage et le dérapage

IX. - Les accidents et les comportements en cas d’accident,

X - Compléments concernant l’épreuve pratique de conduite

Chapitre Ier – Le véhicule

1° La visibilité :

Les feux : utilisation, vérification, entretien, importance du réglage, ampoules de rechange,

Les dispositifs réfléchissants, rôle, entretien

Les rétroviseurs utilisation, réglage, entretien

2° Les avertisseurs

L’avertisseur sonore et les avertisseurs lumineux

Les clignotants (vérification)

Le feu stop (vérification)

3° L’état du véhicule, le chargement

Les roues et les pneumatiques (choix des types, gonflage, équilibrage, usure, déchirure)

Les freins : importance du réglage, équilibrage, vérification)

Le chargement et le remorquage : influence sur la conduite et sur la tenue de route, disposition, fixation, risques pour le conducteur, les passagers et les autres usagers)

Le système de transmission (entretien, vérification)

La direction.

Chapitre II. - Le conducteur.

1° La position sur la machine :

La position du conducteur sur la selle (bras, jambes, pieds)

La tenue du guidon ;

Le chargement, le(s) passager(s), gêne éventuelle des mouvements du conducteur.

2° L’équipement :

Rôle de protection à l’égard des conditions atmosphériques et des chutes

Visibilité du motocycliste par les autres usagers

Casque, gants, combinaison, bottes.

3° L’état physique du conducteur

La fatigue, la baisse de la vigilance, l’endormissement

Le froid, l’engourdissement des membres

La vision faculté, champ visuel, vision nocturne et sensibilIté à l’éblouissement ;

Le temps de réaction ;

Notions sur certaines affections influençant la conduite

Les intoxications.

4° L’intoxication alcoolique :

Ses effets sur la perception, la motricité et les attitudes caractéristiques

L’alcoolémie, l’alcootest, la prise de sang ;

Les sanctions encourues.

5 ° Les documents dont le conducteur doit être porteur :

Le permis de conduire (sa signification sociale, notions sur les diverses catégories de permis, la limitation de la vitesse pour les nouveaux titulaires, la suspension du permis)

La carte grise ;

L’attestation d’assurance l’obligation de l’assurance, son rôle, la risques couverts)

Chapitre III. - Les autres usagers

1’ Nécessité d’une collaboration intelligente entre divers usagers

Ne pas gêner, ne pas surprendre, avertir,

Voir et être vu.

2° Les autres véhicules routiers :

Les distances entre les véhicules : Intervalles à conserver, notion de zone d’incertitude ;

Les véhicules lourds et/ou encombrants : obstacles à la visibilité, trajectoire en virage, croisement et dépassements ;

Les véhicules prioritaires : les ambulances et autres véhicules d’intervention urgente, avertisseurs lumineux et sonore, spéciaux

3° Les conducteurs des autres deux-roues :

Instabilité, fragilité

4° Les piétons

Droits et obligations des piétons

Leur comportement en fonction de leur âge ;

Incertitude de leurs mouvements, fragilité

Les colonnes et cortèges,

5° Les animaux

6° Les voies réservées, les voies ferrées

Pistes et bandes cyclables

Trottoirs, passages pour piétons

Voies réservées en agglomération

Passages à niveau,

Chapitre IV. — La conduite en agglomération

1° L’entrée et la sortie d’une agglomération

2°La vitesse en agglomération

Réglementation

Densité et diversité de la circulation.

3° Les avertisseurs

Sonores en cas de danger immédiat

Lumineux.

4° Le démarrage et l’insertion dans la circulation

Départ des trottoir

Rôle du clignotant :

Le sortie d’un Immeuble ou d’un parc de stationnement,

5° La position sur la chaussée

les sens uniques et Interdit

La circulation en files, l’interdiction de circuler de front

Les distances entre les véhicules

Le déplacement (notamment des véhicules à l’arrêt ou très lents)

6° Les ronds-points, les sens obligatoires et giratoires, les voies sans issue

7° Le franchissement des intersections

Les cas où il faut céder le passage à droite

Les cas où il faut céder le passage à gauche

Le signal « stop » :

Le passage protégé ;

Les feux tricolores (signification du feu jaune annonçant le rouge)

Les feux clignotants

Le rôle des agents de la circulation

Les intersections encombrées.

8° Les changements de direction aux intersections (interdictions, choix de la voie, flèche verte, position pour tourner à gauche)

9° Les demi-tours et quarts de tours.

10° Comportements et conduite à tenir

A l’égard des conducteurs de « quatre-roues », d’autres « deux-roues » et des piétons sur les passages pour piétons, la circulation en dehors de la chaussée : trottoirs, terre-pleins

A l’égard des véhicules sur rail ou de transporte en commun : obligation en agglomération de céder le passage aux véhicules de transport en commun quittant l’arrêt

A l’approche de véhicules prioritaires ou d’ambulances et autres véhicules d’intervention urgente.

11° L’arrêt et le stationnement en agglomération

Réglementation, nécessité de ne pas gêner le passage

Stationnement, de jour et de nuit.

12° Précautions à prendre pour éviter la pollution et le bruit excessifs.

13° Précautions concernant l’état de la chaussée (pavés, clous, bandes adhésives, rails, dénivellations , objets divers, etc.

Chapitre V La conduite sur route

1° L’ajustement de la vitesse aux prescriptions et aux circonstances (état du revêtement routier, et de la visibilité, densité et nature du trafic, sinuosité de la route, traversée des petites agglomérations, les lieux-dits)

2° La position sur la haussée

Circulation sur chaussée à voies non matérialisées

Programme de l’examen du permis B

Plan

I – Le véhicule

II - Le conducteur.

III - Les autres passagers

IV. - La conduite en agglomération

V. - La conduite sur route

VI. - La conduite sur autoroute

VII. - La conduite de nuit et la conduite par mauvais temps

VIII - La vitesse, le freinage et le dérapage

IX. - Les accidents et les comportements en cas d’accident,

X – Notions sur la conduite économique

XI - Compléments concernant l’épreuve pratique de conduite

Chapitre Ier – Le véhicule

1° La visibilité :

Les feux : utilisation, vérification, entretien, importance du réglage, ampoules de rechange,

Les dispositifs réfléchissants (rôle, entretien)

Les rétroviseurs (utilisation, réglage, entretien)

La pare-brise et les glaces, le pare-soleil

Les essuie-glace et le lave-glace (utilisation, entretien)

Le triangle de pré signalisation et le signai de détresse (utilisation)

Les passagers, le chargement (gène éventuelle de la visibilité)

2° Les avertisseurs

L’avertisseur sonore et les avertisseurs lumineux

Les clignotants (vérification)

Le feu stop (vérification, possibilité de clignotements dans certaines circonstances)

3° l’adhérence et le freinage

Les roues et les pneumatiques (choix des types, gonflage, équilibrage, usure, déchirure)

Les freins : importance du réglage, équilibrage, vérification, frein de secours)

Le chargement et le remorquage (influence sur la conduite et sur la tenue de route)

4° La sécurité passive

La ceinture de sécurité (rôle, bouclage et réglage)

Le chargement et le remorquage (disposition, fixation, risques pour ls occupants du véhicule et les autres usagers)

Chapitre II. - Le conducteur.

1° La position au volant et le confort

Le réglage du siège et du dossier

Le réglage des rétroviseurs

La tenue du volant ;

Le chargement, les passagers (gêne éventuelle des mouvements du conducteur)

2° L’état physique du conducteur

La fatigue, la baisse de la vigilance, l’endormissement

La vision faculté, champ visuel, vision nocturne et sensibilité à l’éblouissement ;

Le temps de réaction ;

Notions sur certaines affections influençant la conduite

Les intoxications et notamment

3° L’intoxication alcoolique :

Ses effets sur la perception, la motricité et les attitudes caractéristiques

L’alcoolémie, l’alcootest, la prise de sang ;

Les sanctions encourues.

4 ° Les documents dont le conducteur doit être porteur :

Le permis de conduire (sa signification sociale, notions sur les diverses catégories de permis, la limitation de la vitesse pour les nouveaux titulaires, la suspension du permis)

La carte grise ;

Le macaron « assurance » (obligation de l’assurance, son rôle, les risques couverts)

Chapitre III. - Les autres usagers

1’ Nécessité d’une collaboration intelligente entre divers usagers

Ne pas gêner, ne pas surprendre, avertir,

Voir et être vu.

2° Les autres véhicules routiers :

Les distances entre les véhicules : Intervalles à conserver, notion de zone d’incertitude ;

Les véhicules lourds et/ou encombrants : obstacles à la visibilité, trajectoire en virage, croisement et dépassements ;

Les véhicules prioritaires : les ambulances et autres véhicules d’intervention urgente, avertisseurs lumineux et sonore, spéciaux

3° Les conducteurs des deux-roues :

Instabilité, fragilité

4° Les piétons

Droits et obligations des piétons

Leur comportement en fonction de leur âge ;

Incertitude de leurs mouvements, fragilité

Les colonnes et cortèges,

5° Les animaux

6° Les voies réservées, les voies ferrées

Pistes et bandes cyclables

Trottoirs, passages pour piétons

Voies réservées en agglomération

Passages à niveau

Chapitre IV. — La conduite en agglomération

1° L’entrée et la sortie d’une agglomération

2°La vitesse en agglomération

Réglementation

Densité et diversité de la circulation.

3° Les avertisseurs

Sonores en cas de danger immédiat

Lumineux.

4° Le démarrage et l’insertion dans la circulation

Départ des trottoir

Rôle du clignotant :

La sortie d’un Immeuble ou d’un parc de stationnement,

5° La position sur la chaussée

les sens uniques et Interdit

La circulation en files, l’interdiction de circuler de front

Les distances entre les véhicules

Le dépassement (notamment des véhicules à l’arrêt ou très lents)

6° Les ronds-points, les sens obligatoires et giratoires, les voies sans issue)

7° Le franchissement des intersections

Les cas où il faut céder le passage à droite

Les cas où il faut céder le passage à gauche

Le signal « stop » :

Le passage protégé ;

Les feux tricolores (signification du feu jaune annonçant le rouge)

Les feux clignotants

Le rôle des agents de la circulation

Les intersections encombrées.

8° Les changements de direction aux intersections (interdictions, choix de la voie, flèche verte, position pour tourner à gauche)

9° Les demi-tours et quarts de tours, la marche arrière

10° Comportements et conduite à tenir

A l’égard des conducteurs de « deux-roues » et des piétons sur les passages pour piétons, la circulation en dehors de la chaussée : trottoirs, terre-pleins

A l’égard des véhicules sur rail ou de transporte en commun : obligation en agglomération de céder le passage aux véhicules de transport en commun quittant l’arrêt

A l’approche de véhicules prioritaires ou d’ambulances et autres véhicules d’intervention urgente.

11° L’arrêt et le stationnement en agglomération

Réglementation, nécessité de ne pas gêner le passage, stationnement, de jour et de nuit.

Rangement dans un créneau, en épi, en bataille

12° Précautions à prendre pour éviter la pollution et le bruit excessifs.

Chapitre V La conduite sur route

1° L’ajustement de la vitesse aux prescriptions et aux circonstances (état du revêtement routier, et de la visibilité, densité et nature du trafic, sinuosité de la route, traversée des petites agglomérations, les lieux-dits)

2° La position sur la haussée

Circulation sur chaussée à voies non matérialisées

Le marquage routier (voies matérialisées, lignes franchissables et infranchissables, flèches de rabattement et de sélection)

La circulation en files ininterrompues et les risques. de change ment de file et de remontée de file

Le demi-tour sur route (risques et conditions)

3° L e croisement (véhicules encombrants, fortes déclivités)

4° Le dépassement

Précautions pour éviter la collision avec un véhicule venant en face, avec le véhicule dépassé ou avec un véhicule venant de l’arrière ;

Dépassement sur chaussées à deux, trois, quatre voies ou plus ;

Précautions du dépassement (risques et interdictions liés aux circonstances, intersections, virages, hauts de côte, visibilité limitée, appréciation des vitesses, des possibilités d’accélération, de l’espace libre et de l’espace nécessaire, importance des rétroviseurs. utilisation des avertisseurs)

Exécution du dépassement (contrôle, avertissement, décision)

Retour à droite (utilisation du rétroviseur intérieur) ;

Comportement lorsqu’on est dépassé

5° Le franchissement des intersections

importance de la visibilité, avertissement, adaptation de la vitesse ;

Cas où les usagers des voies transversales doivent céder le passage

Cas où le passage doit être cédé à droite

Ca, où le passage doit être cédé à droite et à gauche

Le signal ‘stop’.

6° Le changement de direction aux intersections

Le changement de direction à droite ;

Le changement de direction à gauche (position sur la chaussée, avertissement, obligation de céder le passage).

7° Le passage à niveau (signalisation, barrières et. Demi-barrières automatiques)

8° Les virages

La visibilité en virage ;

Le risque d’être déporté (choix de la vitesse, technique du contre-braquage, estimation du rayon de virage, de l’adhérence du revêtement, du profit de la chaussée, notions sommaires et pratiques sur la force centrifuge)

L’exécution du virage (ralentissement. position sur la chaussée, accélération, sortie de virage) ;

Le freinage en virage.

9° Le stationnement en dehors des agglomérations :

La nécessité de dégager la chaussée.

L’utilisation du signal de détresse ou du triangle de pré signalisation

Le stationnement pouvant gêner la visibilité

10° Les dangers particuliers, leur signalisation, la conduite à tenir

Rétrécissement, chaussée glissante, travaux, cassis, dos d’âne, descente dangereuse, chute de pierres, gravillons, ponts mobiles, quai, animaux, aérodromes.

11° Les diverses catégories de routes :

Routes prioritaires et non prioritaires ;

Classification administrative des routes

Voies privées et chemins de terre.

12° La préparation et la poursuite du voyage

Choix de l’itinéraire, lecture d’une carte routière, choix de l’horaire, installation du passager ;

Itinéraires bis

Itinéraire de délestage.

Chapitre V- La conduite sur autoroute

1° L’entrée sur I’autoroute

Comportement au poste de péage ;

Utilisation des bretelles et de la voie d’accélération,

2° La conduite dans des conditions normales

Respect des volet de circulation, changement de voie ;

Circulation à droite

Bande d’arrêt d’urgence.

3° La vitesse sur autoroute :

Espacement entre les véhicules

Importance de la signalisation et ses particularités ;

Signalisation verticale et marquage est sol,

4° Le dépassement (importance des rétroviseurs)

Appréciation de la durée d’exécution

5° La circulation en files ininterrompues

Danger du changement de voie.

6° L’arrêt et le stationnement

Les interdictions

L’utilisation des aies de repos ;

L’utilisation des postes téléphoniques de secours ;

Comportement en cas de panne.

7° Les intempéries et la circulation sur autoroute

Le brouillard ;

La pluie et le vent.

8° La monotonie et la diminution de la vigilance.

9° Les manœuvres interdites sur autoroute

Stationnement, arrêt, et marche arrière

10° La sortie de l’autoroute et les embranchements

Choix de la voie

Utilisation de la voie de décélération et de la bretelle

11° La réadaptation après la sortie de l’autoroute

Chapitre VII - La conduite de nuit et la conduite par mauvais temps

1° La conduite de nuit

L’ajustement de la vitesse à la vision, à la visibilité et aux feux utilisés ;

L’utilisation des feux suivant l’éclairement (cas particulier du crépuscule)

L’utilisation des feux en cas de croisement ou de dépassement (le risque d’éblouissement)

Les avertissements lumineux ;

Conduite à tenir à l’égard des piétons et cyclistes

Le stationnement de nuit,

2° La pluie

L’ajustement de la vitesse à l’adhérence du revêtement ;

La présence d’eau sur la chaussée, ses conséquences ;

La visibilité ;

Les projections d’eau et de boue.

3° Le neige et le verglas,

L’ajustement de la vitesse (adhérence) ;

La prévision du verglas (sa localisation)

L’utilisation de pneumatiques spéciaux, de chaînes ou de clous

La visibilité en cas de chute de neige ;

Cas d’interdiction de circulation (barrières de dégel)

4° Le brouillard :

L’ajustement de la vitesse à la visibilité ;

L’espacement entre les véhicules ;

L’utilisation des feux de croisement ;

Les nappes de brouillard.

5° Le vent :

Influence sur la trajectoire du véhicule

Influence sur la trajectoire du véhicule

Chapitre VIII - La vitesse, le freinage et le dérapage

1° La relation entre la vitesse et la violence du choc en cas de collision

2° Le temps de réaction

Définition, durée, variations

Temps de réaction et distance de sécurité entre des véhicules qui se suivent

3° L’adhérence

les pneumatiques ;

le revêtement routier (nature et état)

4° Le freinage :

La relation entre la vitesse et la distance de freinage

Utilisation des freins :

— pour un arrêt normal ;

— au cours d’une longue descente (le frein moteur)

— pour un arrêt d’urgence ;

les risques de défaillance du freinage.

5° Les distances d’arrêt :

Rôle du temps de réaction. de la vitesse, de l’adhérence.

6°Les causes et les risques du dérapage :

Notions sur la conduite à tenir,

Chapitre IX. — Les accidents de la circulation et le comportement en cas d’accident

1° Notions sur les accidents de la circulation :

Nombre approximatif de tués et des blessés

Répartition des victimes par catégorie d’usagers ;

Répartition des accidents en sons rurale et urbaine ;

Répartition suivant l’éclairement.

2° Les grandes catégories de facteurs d’accident.

La vitesse excessive ;

L’alcool ;

L’ignorance et l’inexpérience ;

La fatigue et la distraction ;

Les défauts des véhicule. (usure des pneumatiques) ;

Inadaptation eux particularités de l’infrastructure.

3° Les comportements en cas d’accident :

les mesures de sécurité (balisage)

L’alerte ;

Comportement à l’égard des blessés ;

Le témoignage et le constat (formulaire à posséder) ;

Le délit de fuite

Chapitre X. — Notions sur la conduite économique

I – Principe

A. — La vitesse coûte cher

La consommation croît plus rapidement que la vitesse

Une voiture qui consomme 8 litres aux 100 km à la vitesse stabilisée à 90 km/h consommera environ 12 litres à 130km/h.

Diminuez votre vitesse de pointe… Vous ferez des économies importantes sans réduire sensiblement votre moyenne.

L’écoulement de l’air autour de votre voiture doit être facilité

- en évitant de transporter des bagages sur le toit

- en évitant de baisser beaucoup les vitres des portières

- en évitant les chargements mal centrés qui peuvent écraser votre voiture sur l’arrière

B. — Adoptez un style de conduite efficace et économique.

L’écart de consommation entre un conducteur nerveux et ne conducteur calme peut atteindre 40 p. 100 pour un même parcours.

Pour y parvenir, quelques conseils ;

— n’utilisez le starter que le temps strictement nécessaire ;

— effectues des démarrages progressifs et sans à-coups ;

— roulez régulièrement et à une vitesse stable sur route et autoroute

— conduisez en souplesse ; soyez détendu ;

— évitez les « sur-régimes » et les « sous-régimes » en apprenant à connaître la plage de rendement optimum de votre moteur (entre le tiers et les deux titra du régime de rotation maximal). Le cas échéant, prévoir des repères sur votre compteur de. vitesse ;

— prévoyez à temps vos manœuvres afin d’éviter les accélérations ou les freinages brusques ;

— arrêtez votre moteur en cas d’immobilisation prolongée de votre véhicule, mais non en cas d’arrêt momentané, notamment dans un « embouteillage » ; vous utilisez davantage de carburant pour redémarrer.

C. — Ayez une voiture bien réglée et bien entretenue

L’économie de carburent commence à l’arrêt par l’entretien et le bon réglage de votre véhicule.

1. Réglage de l’allumage à effectuer environ tous les 10.000 km.

Votre consommation de carburant peut augmenter de 10 p. 100 si vous roulez avec un système d’allumage et mauvais état ou mal réglé.

N’attendez pas pour faire ce réglage que se produisent des troubles de fonctionnement qui rendront la conduite de votre véhicule de plus en plus difficile ou même provoqueront l’arrêt de votre moteur-

2. Réglage de la carburation

Vérifiez périodiquement le carburateur et le filtre à air.

3. Détection et suppression des anomalies de fonctionnement ;

Assurez-vous en permanence du bon refroidissement du moteur en général, un thermomètre gradué voue avertit de tout échauffement anormal.

Ayez un embrayage en bon état, qui ne se « patine pas »,

4. Pression des pneumatiques :

Vérifiez fréquemment que vos pneumatiques sont correcte gonflés La pression prescrite par le constructeur correspond à un gonflage à froid, c’est-à-dire, lorsque la voiture n’a pas roulé plus de 1 ou 2 kilomètres. Lorsque l’on effectue un gonflage à chaud, iI convient de majorer de 200 grammes la pression prescrite par le constructeur.

Vérifiez le bon équilibrage de vos pneus sur un même essieu.

II – Erreurs à ne pas commettre

Donner de l’essence ordinaire à une voiture faite pour rouler su super toujours. consulter le livret d’entretien à ce sujet.

Rouler en roue libre, descendre les pentes au point mort ou. pire encore, moteur coupé. Ces manœuvres affectant notamment la stabilité du véhicule et ses capacités de freinage, vous risqueriez un accident grave.

III – Conclusion

La conduite automobile pose certes un grand nombre de cas particuliers et les facteurs qui peuvent influencer les résultats sont très nombreux : facteurs humains, matériels, météorologiques, etc. Cependant les quelques indications qui viennent de vous être fournies présentent un caractère suffisamment général pour être appliquées par tous.

Un effort de tous en ce domaine serait non seulement profitable à la communauté. mais se traduirait pour chacun par de substantielles économies sur le budget - voiture de chaque conducteur.

Complément concernant l’épreuve pratique

Les connaissances acquises conformément à ce programme prendront toute leur valeur au cours de l’épreuve pratique de conduite qui permettra plus particulièrement d’examiner les comportements suivants

1° Installation au poste de conduite

réglage du siège

réglage des rétroviseurs

Bouclage et réglage de la ceinture de sécurité

Débouclage de la ceinture, ouverture de la portière

2° Utilisation des commandes :

Tenue du volant, notamment lors des divers changements de direction et maintien de la trajectoire optimale ;

Mise en marche du moteur ;

Utilisation du débrayage ;

Dosage de l’accélération

Utilisation des divers rapports de la boite de vitesse

Dosage du freinage, utilisation du frein de secours

Démarrage, notamment en montée et en descente

utilisation des commandes des feux.

utilisation du lave-glaces, de l’essuie-glace

3° Avertissements

utilisation des clignotants

Avertissements sonores ;

Avertissements lumineux

4° Choix de la position sur la chaussée

Démarrage et insertion dans la circulation ;

Choix de la voie, en marche normale ;

Changement de vole

Présélections ;

Maintien d’un intervalle suffisant entre le véhicule et les autres usagers, latéralement et vers l’avant.

5° Choix de la vitesse de véhicule

Ajustement de la vitesse du véhicule ses prescriptions et aux circonstances, notamment les conditions de visibilité,

6° Respect de la signalisation :

Signalisation verticale ;

Signalisation horizontale ;

Signaux des agents de la circulation.

7° Dépassement :

a) Dépassement à gauche :

- respect des interdictions

- préparation

- décision et exécution

- retour à droite ; utilisation de, rétroviseurs

b) Dépassement î droite

c) Comportement lorsqu’on est dépasse.

8° Croisement

Position sur la chaussée

Ajustement de l’allure ;

Cas particuliers.

9° Franchissement des intersections

Ajustement de l’allure aux circonstances, notamment aux conditions de visibilité

Respect des règles de priorité

Comportement à l’égard des piétons

Rond-point ;

Franchissement des passages à niveau,

10° Changement de direction aux intersections

Changement de direction à droite ;

Changement de direction à gauche ;

Position sur la chaussée ;

Utilisation des clignotants et des rétroviseurs.

11° Virages

Position sur la chaussée

Ajustement de l’allure aux circonstances

12° manœuvres

Marche arrière en ligne droite et en courbe

Demi-tour

Rangement en créneau, en épi, en bataille

Programme de l’examen des permis C et D

Plan

I – Le véhicule

II - Le conducteur.

III - Les autres passagers

IV. - La conduite en agglomération

V. - La conduite sur route

VI. - La conduite sur autoroute

VII. - La conduite de nuit et la conduite par mauvais temps

VIII - La vitesse, le freinage et le dérapage

IX. - Les accidents et les comportements en cas d’accident,

X – Compléments concernant l’épreuve pratique de conduite

Chapitre Ier – Le véhicule

1° La visibilité :

Les feux : utilisation, vérification, entretien, importance du réglage, ampoules de rechange

Les dispositifs réfléchissants (rôle, entretien)

Les rétroviseurs (utilisation, réglage, entretien)

La pare-brise et les glaces, le pare-soleil

Les essuie-glace et le lave-glace (utilisation, entretien)

Le triangle de pré signalisation et le signai de détresse (utilisation)

Les passagers, le chargement (gène éventuelle de la visibilité)

Le chargement (gène éventuelle de la visibilité)

2° Les avertisseurs

L’avertisseur sonore et les avertisseurs lumineux

Les clignotants (vérification)

Les feux stop (vérification, possibilité de clignotements dans certaines circonstances)

3° l’adhérence et le freinage

Les roues et les pneumatiques (choix des types, gonflage, équilibrage, usure, déchirure)

Les freins : importance du réglage, équilibrage, vérification, frein de secours)

Le chargement et le remorquage (influence sur la conduite et sur la tenue de route)

4° La sécurité passive

Catégorie C

Les prescriptions réglementaires relatives aux :

plaques et inscriptions réglementaires

chargement (répartition, arrimage, gabarit)

réglementation en ce qui concerne le poids et la longueur des véhicules ou des ensembles)

rétroviseurs

aménagements pour le transport de personnes

visites techniques

Catégorie D

Les prescriptions réglementaires relatives aux :

Personnes transportées (emplacement : adultes, enfants, répartition des charges)

Dispositions particulières (siège du conducteur, issues de secours) et accessoires de bord (lampe portative de secours, dispositifs antipatinents, indicateur de vitesse

Transport en commun d’enfants

Plaques, inscriptions et affichages réglementaires

Rétroviseurs techniques

Chapitre II. - Le conducteur.

1° La position au volant et le confort

Le réglage du siège et du dossier

Le réglage des rétroviseurs

La tenue du volant ;

La climatisation

Le chargement, les passagers (gêne éventuelle des mouvements du conducteur)

2° L’état physique du conducteur

Les visites médicales périodiques

La fatigue, la baisse de la vigilance, l’endormissement

La vision faculté, champ visuel, vision nocturne et sensibilité à l’éblouissement ;

Le temps de réaction ;

Notions sur certaines affections influençant la conduite

Les intoxications

3° L’intoxication alcoolique :

Ses effets sur la perception, la motricité et les attitudes caractéristiques

L’alcoolémie, l’alcootest, la prise de sang ;

Les sanctions encourues.

4 ° Les documents dont le conducteur doit être porteur :

Le permis de conduire (sa signification sociale, notions sur les diverses catégories de permis, la limitation de la vitesse pour les nouveaux titulaires, la suspension du permis)

La carte grise ;

Le macaron « assurance » (obligation de l’assurance, son rôle, les risques couverts)

La carte violette (D)

La vignette

Chapitre III. - Les autres usagers

1’ Nécessité d’une collaboration intelligente entre divers usagers

Ne pas gêner, ne pas surprendre, avertir,

2° Les autres véhicules routiers :

Les distances entre les véhicules : Intervalles à conserver, notion de zone d’incertitude ;

Les véhicules lourds et/ou encombrants : obstacles à la visibilité, trajectoire en virage, croisement et dépassements ;

Les véhicules prioritaires : les ambulances et autres véhicules d’intervention urgente, avertisseurs lumineux et sonore, spéciaux

Les convois

3° Les conducteurs des deux-roues :

Instabilité, fragilité

4° Les piétons

Droits et obligations des piétons

Leur comportement en fonction de leur âge ;

Incertitude de leurs mouvements, fragilité

Les colonnes et cortèges,

5° Les animaux

6° Les voies réservées, les voies ferrées

Pistes et bandes cyclables

Trottoirs, passages pour piétons

Voies réservées en agglomération

Passages à niveau

Chapitre IV. — La conduite en agglomération

1° La traversée des agglomérations

Réglementations particulières

La signalisation

2°La vitesse en agglomération

Réglementation

Densité et diversité de la circulation.

3° Les avertisseurs

Sonores en cas de danger immédiat

Lumineux.

4° Le démarrage et l’insertion dans la circulation

Démarrage en montée ou en descente

Départ des trottoir. Rôle du clignotant :

La sortie d’un immeuble ou d’un parc de stationnement,

5° La position sur la chaussée

les sens uniques et Interdit

La circulation en files, l’interdiction de circuler de front

Les distances entre les véhicules

Le dépassement (notamment des véhicules à l’arrêt ou très lents)

6° Les ronds-points, les sens obligatoires et giratoires, les voies sans issue)

7° Le franchissement des intersections

Les cas où il faut céder le passage à droite

Les cas où il faut céder le passage à gauche

Le signal « stop » :

Le passage protégé ;

Les feux tricolores (signification du feu jaune annonçant le rouge)

Les feux clignotants

Le rôle des agents de la circulation

Les intersections encombrées.

8° Les changements de direction aux intersections (interdictions, choix de la voie, flèche verte, position pour tourner à gauche)

9° Les demi-tours et quarts de tours, la marche arrière

10° Comportements et conduite à tenir

A l’égard des conducteurs de « deux-roues » et des piétons sur les passages pour piétons, la circulation en dehors de la chaussée : trottoirs, terre-pleins

A l’égard des véhicules sur rail ou de transporte en commun : obligation en agglomération de céder le passage aux véhicules de transport en commun quittant l’arrêt

A l’approche de véhicules prioritaires ou d’ambulances et autres véhicules d’intervention urgente.

11° L’arrêt et le stationnement en agglomération

Réglementation, nécessité de ne pas gêner le passage, stationnement, de jour et de nuit.

Rangement dans un créneau, en épi, en bataille

12° Précautions à prendre pour éviter la pollution et le bruit excessifs.

Chapitre V La conduite sur route

1° L’ajustement de la vitesse aux prescriptions et aux circonstances (état du revêtement routier, et de la visibilité, densité et nature du trafic, sinuosité de la route, traversée des petites agglomérations, les lieux-dits)

2° La position sur la chaussée

Circulation sur chaussée à voies non matérialisées

Le marquage routier (voies matérialisées, lignes franchissables et infranchissables, flèches de rabattement et de sélection)

La circulation en files ininterrompues et les risques. de change ment de file et de remontée de file

Le demi-tour sur route (risques et conditions)

3° L e croisement (véhicules encombrants, fortes déclivités)

4° Le dépassement

Précautions pour éviter la collision avec un véhicule venant en face, avec le véhicule dépassé ou avec un véhicule venant de l’arrière ;

Dépassement sur chaussées à deux, trois, quatre voies ou plus ;

Précautions du dépassement (risques et interdictions liés aux circonstances, intersections, virages, hauts de côte, visibilité limitée, appréciation des vitesses, des possibilités d’accélération, de l’espace libre et de l’espace nécessaire, importance des rétroviseurs. utilisation des avertisseurs)

Exécution du dépassement (contrôle, avertissement, décision)

Retour à droite (utilisation du rétroviseur intérieur) ;

Comportement lorsqu’on est dépassé

5° Le franchissement des intersections

importance de la visibilité, avertissement, adaptation de la vitesse ;

Cas où les usagers des voies transversales doivent céder le passage

Cas où le passage doit être cédé à droite

Cas où le passage doit être cédé à droite et à gauche

Le signal ‘stop’.

6° Le changement de direction aux intersections

Le changement de direction à droite ;

Le changement de direction à gauche (position sur la chaussée, avertissement, obligation de céder le passage).

7° Le passage à niveau (signalisation, barrières et. Demi-barrières automatiques)

8° Les virages

La visibilité en virage ;

Le risque d’être déporté (choix de la vitesse, technique du contre-braquage, estimation du rayon de virage, de l’adhérence du revêtement, du profit de la chaussée, notions sommaires et pratiques sur la force centrifuge)

L’exécution du virage (ralentissement. position sur la chaussée, accélération, sortie de virage) ;

Le freinage en virage.

9° Le stationnement en dehors des agglomérations :

La nécessité de dégager la chaussée.

L’utilisation du signal de détresse ou du triangle de pré signalisation

Le stationnement pouvant gêner la visibilité

10° Les dangers particuliers, leur signalisation, la conduite à tenir

Descente rapide (précautions avant d’aborder une descente, ralentissement, choix du rapport de vitesse)

Rétrécissement, chaussée glissante, travaux, cassis, dos d’âne, descente dangereuse, chute de pierres, gravillons, ponts mobiles, quai, animaux, aérodromes.

11° Les diverses catégories de routes :

Routes prioritaires et non prioritaires ;

Classification administrative des routes

Voies privées et chemins de terre.

12° La préparation et la poursuite du voyage

Les transports exceptionnels

Choix de l’itinéraire, lecture d’une carte routière, choix de l’horaire

Installation et confort des passagers ;

Itinéraires bis

Itinéraire de délestage.

Chapitre V- La conduite sur autoroute

1° L’entrée sur I’autoroute

Comportement au poste de péage ;

Utilisation des bretelles et de la voie d’accélération,

2° La conduite dans des conditions normales

Respect des volet de circulation, changement de voie ;

Voues obligatoires et voies interdites

Circulation à droite

Bande d’arrêt d’urgence.

3° La vitesse sur autoroute :

Espacement entre les véhicules

Importance de la signalisation et ses particularités ;

Signalisation verticale et marquage est sol,

4° Le dépassement (importance des rétroviseurs)

Importance du rétroviseur

Appréciation de la durée d’exécution

5° La circulation en files ininterrompues

Danger du changement de voie.

6° L’arrêt et le stationnement

Les interdictions

L’utilisation des aies de repos ;

L’utilisation des postes téléphoniques de secours ;

Comportement en cas de panne.

7° Les intempéries et la circulation sur autoroute

Le brouillard ;

La pluie et le vent.

8° La monotonie et la diminution de la vigilance.

9° Les manœuvres interdites sur autoroute

Stationnement, arrêt, et marche arrière

Demi-tour

10° La sortie de l’autoroute et les embranchements

Choix de la voie

Utilisation de la voie de décélération et de la bretelle

11° La réadaptation après la sortie de l’autoroute

Chapitre VII - La conduite de nuit et la conduite par mauvais temps

1° La conduite de nuit

L’ajustement de la vitesse à la vision, à la visibilité et aux feux utilisés ;

L’utilisation des feux suivant l’éclairement (cas particulier du crépuscule)

L’utilisation des feux en cas de croisement ou de dépassement (le risque d’éblouissement)

Les avertissements lumineux ;

Conduite à tenir à l’égard des piétons et cyclistes

Le stationnement de nuit,

2° La pluie

L’ajustement de la vitesse à l’adhérence du revêtement ;

La présence d’eau sur la chaussée, ses conséquences ;

La visibilité ;

Les projections d’eau et de boue.

3° Le neige et le verglas,

L’ajustement de la vitesse (adhérence) ;

La prévision du verglas (sa localisation)

L’utilisation de pneumatiques spéciaux, de chaînes ou de clous

La visibilité en cas de chute de neige ;

Cas d’interdiction de circulation (barrières de dégel)

4° Le brouillard :

L’ajustement de la vitesse à la visibilité ;

L’espacement entre les véhicules ;

L’utilisation des feux de croisement ;

Les nappes de brouillard.

5° Le vent :

Influence sur la trajectoire du véhicule

Chapitre VIII - La vitesse, le freinage et le dérapage

1° La relation entre la vitesse, le tonnage et la violence du choc en cas de collision

2° Le temps de réaction

Définition, durée, variations

Temps de réaction et distance de sécurité entre des véhicules qui se suivent

3° L’adhérence

les pneumatiques ;

le revêtement routier (nature et état)

4° Le freinage :

La relation entre la vitesse et la distance de freinage

Utilisation des freins :

— pour un arrêt normal ;

— au cours d’une longue descente (le frein moteur, éventuellement le ralentisseur)

— pour un arrêt d’urgence ;

Cas particulier aux véhicules articulés et aux remorques

les risques de défaillance du freinage.

5° Les distances d’arrêt :

Rôle du temps de réaction. de la vitesse, de l’adhérence.

6°Les causes et les risques du dérapage :

Notions sur la conduite à tenir

Chapitre IX. — Les accidents de la circulation et le comportement en cas d’accident

1° Notions sur les accidents de la circulation :

Nombre approximatif de tués et des blessés

Répartition des victimes par catégorie d’usagers ;

Répartition des accidents en sons rurale et urbaine ;

Répartition suivant l’éclairement.

2° Les grandes catégories de facteurs d’accident.

La vitesse excessive ;

L’alcool ;

L’ignorance et l’inexpérience ;

La fatigue et la distraction ;

Les défauts des véhicule. (usure des pneumatiques) ;

Inadaptation aux particularités de l’infrastructure, méconnaissance du tonnage, appréciation inexacte du gabarit

3° Les comportements en cas d’accident :

les mesures de sécurité (balisage)

L’alerte ;

Comportement à l’égard des blessés ;

Le témoignage et le constat (formulaire à posséder) ;

le délit de fuite

Complément concernant l’épreuve pratique

Les connaissances acquises conformément à ce programme prendront toute leur valeur au cours de l’épreuve pratique de conduite qui permettra plus particulièrement d’examiner les comportements suivants

1° Vérifications et contrôles avant le départ

Vérification des dispositifs de contrôle et des accessoires

Constatation de l’état du véhicule

Vérification de l’attelage (éventuellement)

Vérification du chargement

Vérification des freins

Vérification du fonctionnement des feux

2°Installation au poste de conduite

réglage du siège

réglage des rétroviseurs

Ouverture de la portière

3° Utilisation des commandes :

Tenue du volant, notamment lors des divers changements de direction et maintien de la trajectoire optimale ;

Mise en marche du moteur ;

Utilisation du débrayage ;

Dosage de l’accélération

Utilisation des divers rapports de la boite de vitesse et de la commande manuelle de relais si le véhicule en est équipé (respect du régime moteur)

Dosage du freinage, utilisation des différents systèmes de freinage

Démarrage, notamment en montée et en descente : en marche avant et en marche arrière

Arrêt et stationnement

utilisation des commandes des feux.

utilisation du lave-glaces, de l’essuie-glace

opérations d’attelage et de dételage

4° Avertissements

utilisation des clignotants

Avertissements sonores ;

Avertissements lumineux

5° Choix de la position sur la chaussée

Démarrage et insertion dans la circulation ;

Choix de la voie, en marche normale ;

Changement de vole

Présélections ;

Maintien d’un intervalle suffisant entre le véhicule et les autres usagers, latéralement et vers l’avant.

6° Choix de la vitesse de véhicule

Ajustement de la vitesse du véhicule ses prescriptions et aux circonstances, notamment les conditions de visibilité et les descentes rapides

7° Respect de la signalisation :

Signalisation verticale ;

Signalisation horizontale ;

Signaux des agents de la circulation.

8° Dépassement :

a) Dépassement à gauche :

- respect des interdictions

- préparation

- décision et exécution

- retour à droite ;

- utilisation des rétroviseurs

b) Dépassement î droite

c) Comportement lorsqu’on est dépassé.

d) cas particuliers

9° Croisement

Position sur la chaussée

Ajustement de l’allure ;

Cas particuliers.

10° Franchissement des intersections

Ajustement de l’allure aux circonstances, notamment aux conditions de visibilité

Respect des règles de priorité

Comportement à l’égard des piétons

Rond-point ;

Franchissement des passages à niveau,

11° Changement de direction aux intersections

Changement de direction à droite ;

Changement de direction à gauche ;

Position sur la chaussée ;

Utilisation des clignotants et des rétroviseurs.

12° Virages

Position sur la chaussée

Ajustement de l’allure aux circonstances

13° manœuvres

Marche arrière en ligne droite et en courbe

Demi-tour

Rangement en créneau, en épi, en bataille

Mise à quai (C)

NOTA.— Cette liste d’objectifs intéresse dans son ensemble les catégories C et D. Lorsque L’une ou l’autre de ces lettres apparaît en regard, seule la catégorie visée est concernée.