Accueil > Version française > Usagers > Taxis

Les chauffeurs de taxi en infraction devant la commission de discipline



Au mois de mai et juin 2013, la Direction des transports terrestres a effectué 178 contrôles auprès de 83 chauffeurs de taxis de Tahiti et 7 contrôles auprès de 7 chauffeurs de taxi de Moorea.

Sur les 90 chauffeurs contrôlés, la commission de discipline du jeudi 11 juillet 2013, présidé par le ministère de l’équipement, de l’urbanisme, des énergies et des transports terrestres et maritimes, a examiné 39 dossiers d’infraction.

Ainsi, 43 % des taxis contrôlés étaient en infraction dont 15,5 % de cas graves pour lesquels la commission s’est prononcée pour une suspension provisoire d’activité du fait par exemple d’un défaut de contrôle technique ou d’une absence d’affichage des prix.

Le gouvernement attache beaucoup d’importance à la qualité des prestations offertes par les taxis en Polynésie car ils sont de manière générale, le premier et le dernier contact d’un touriste. Il continuera à mettre tout en œuvre pour maintenir cette activité de service au meilleur niveau.