Accueil > Version française > Sécurité routière > Fiches thématiques > Le port du casque

Le casque moto : obligatoire et essentiel



L’article 64 du code de la route polynésien oblige tout motocycliste ou cyclomotoriste à porter un casque protecteur, conforme aux normes de fabrication en vigueur.

En 2006, le nombre d’accidentés en deux roues sur nos routes était de 175, représentant 37% des véhicules impliqués dans les accidents de la route. Le nombre de conducteurs deux roues tués en France, en 2006, était de 1 351 soit 27,33 % du nombre de tués (4 942) sur la route, le nombre de blessés était de 37 411 (40% de blessés graves et 60% de blessés légers).

Le port d’un casque protecteur conforme aux normes et correctement attaché peut réduire la gravité des blessures à la tête et même éviter la mort en cas d’accident.

Il est efficace pour prévenir les blessures à la tête qui nécessitent souvent de longs traitements et peuvent laisser des séquelles permanentes.
Selon les études réalisées sur le sujet, un conducteur deux roues qui porte un casque encourt un risque trois fois moins élevé de souffrir d’une blessure à la tête que celui qui n’en porte pas. De plus, le port du casque réduirait de 37 % le risque de décès à la suite d’un accident de moto.